L’union fait la force (africaine)!

0

Commençons MusiK !!!

Rythmiques et pulsations, celles qui nous ont toujours raconté, preuves de notre vitalité qui marquent nos cérémonies. Boum Boum TchaK… Qui -fut un temps- nous permirent de nous organiser malgré les fouets, les mains coupées, les corps souillés… Résistance…
Boum Boum Tchak !!!
Toi qui vit dans mes pas, s’emballe lorsque la porte s’ouvre, break quand l’effroi s’empare
de nous… Boum Boum TchaK… Musique de la Vie !!!

Idris Elba. Tu veux ou tu veux pas ? Moi, je prends ! Tout ;)
Acteur et producteur Sierra Leonien- Ghanéen -britaniquO, de The Wire à Mandela
dans «Un long chemin vers la liberté», c’est juste me prendre par les sentiments ;)
Et… Vous me l’accorderez, il est juste… Supa Cute, non ?

Idris-Elba
Monsieur est donc aussi dans le son, compositeur. Son autre nom : DJ Big Driis
Il a de grosses collabs à son actif : Jay Z, Pharoahe Monch et pour mieux goutter
à la pulsation solaire et aérienne, écoutons de suite son titre «Aero Mathata»…

L’album c’est «Mi Mandela», certains des titres sont dans la BO du film… ça sent la folie sud-africaine, levez les jambes, levez les jambes… Maigrissons alors !!!
Idris Elba en CD dispo depuis mi janvier… Une glissade ;)

Album Itunes
Son compte Facebook
Son compte Twitter

Bonne route pour ton album et on croise les doigts pour James Bond alors ;) Un James
Bond noir, hâte de voir ça. On a bien eu le droit à un Alexandre Dumas blanc…
L’art c’est l’art hein, c’est bien ça ?

LES TEMPS CHANGENT !!! Et fort heureusement ;)
Saluons maintenant la tenue du Sommet Africain de la CEEAC (Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale) qui s’est terminé ce 16 février à Yaoundé au Cameroun.
Panafricaniste que je suis, mon cœur triple jump à savoir nos SEULS Chefs Africains
se rassembler autour d’une table pour, communément, écrire leur histoire.
Et oui, l’ennemi rassemble aussi.

‘À tout malheur, bonheur est bon’ est donc l’expression qui convient.
Boko Haram ta fin approche, for sure.
J’ai parlé dernièrement de cette union financière africaine ici. Union, signe fort de cet essor africain revitalisé en ce début de millénaire. Le front militaire commun est un autre fait remarquable du mouvement panafricain, dorénavant irrémédiable.
Quelle joie immense pour nous tous, amoureux du continent !

«Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin». Je sais, c’est le dicton incontournable
de mes chroniques mais c’est bel et bien là, l’enjeu. Elle est là la ligne éditoriale de ma pensée politique. Valoriser pour revitaliser, revigorer… Valoriser pour rendre fier, confiant de cet avenir qui du coup sera possible. Valoriser car l’imagerie du corps noir est encore trop souvent enfermée dans des stigmates sombres, avilissants, humiliants et dégradants. Valoriser car on dé-plombe, on déleste l’inconscient collectif, insuffle le possible et libère le ‘Je peux moi aussi faire’. Valoriser apporte tout bonnement amour et fierté pour son identité.

Nous rassembler, nous soutenir, nous porter, nous accompagner, écrire ensemble les pages de notre histoire noire. Sans cette mentalité commune, sans cette volonté prononcée,
seul quelques uns ci et là sortiront la tête de l’eau, avec sur leur dos leurs proches. Mais
les autres ? Oui les autres, car qui ici voudrait consciemment mourir ? Personne ! Alors
les autres, avec la niaK que donne l’instinct de survie, s’accrocheront aux pieds, aux bras,
à la ceinture, à tout ce que la main pourra atteindre et de nouveau tous, nous couleront… Ensemble. Alors oui, quand nos chefs d’états prennent en main leurs destins, nos destins, ensemble, mon horizon s’illumine. C’est toujours bon de savoir que son grand
prend soin de soi.

Sommet-africain-contre-boko-haram

Union Politique – Économique – Militaire. L’Afrique panafricaine prend corps…
Afrique libre et sereine de produire, d’écrire seule son chemin.
Après la création de la COPAX (Conseil de paix et de sécurité de l’Afrique centrale) le 25 fev 1999 lors des troubles en Centre-Afrique, nos chefs d’états passent la seconde et l’avancée du together militaire poursuit sa route. Ce 16 fév, les pays de la CEEAC ont acté le pacte d’assistance mutuelle et de solidarité qui les lie. Welcome to the new dimension !!!

Bravo aux activistes : Idriss Deby président du Tchad, Catherine Samba-Panza pour la Centre Afrique, Ali Bongo Ondimba / Gabon, Denis Sassou Nguesso / Congo, Obiang Nguema Mbasogo pour la Guinée Equatoriale, aux représentants de l’Angola, du Burungi,
de Soa Tomé-et-Principe et bien sûr à l’hôte, Mr Paul Biya – Cameroun
Pendant le sommet, il a été décidé de renforcer la lutte contre Boko Haram avec la Communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CDAO) dont font partie le Bénin et le Niger qui ont d’ores et déjà promis d’envoyer des troupes.
Concernant le Nigéria qui fait aussi partie de la CDAO, les chefs d’états du Congo et de la Guinée Équatoriale joueront les intermédiaires entre ce pays et les membres de la CEEAC.

50 Milliards CFA sont sur la table soit près de 80 millions… Viva Africa – Bye Bye Boko Haram ;)
Je ne pensais pas parler un jour de ces Bocaux à rats dans ma Lite, Force & LoV’ Chronique mais là, avouez que nos cœurs se réchauffent. Longue vie à la face résistante de l’Afrique !!!

Fêtons ça… MusiK again histoire de ‘percusser’ nos avancées :

L’album ‘Floating Heavy’ date de 2009, ils -‘Me and You’- ne sont pas noirs mais comme la cover de l’album NeverMind de Nirvana… L’aqua gym dollars du bébé, un éléphant en flottaison, ça nous raconte bien, parfois… Mettre ses lourdeurs en apesanteur et avancer, vaille que vaille ;-) Alors mini entorse à mon billet Lite, Force & LoV’ de la planète Afro… Restons sur le beat, le battement du cœur que tous chérissons. Poum poum poum TchacK !!! Quand tu nous quitteras, ça en sera fini, d’ici !

Finissons en Body Talk… Six artistes africaines nous parlent Féminisme, Sexualité et corps Noirs depuis le 14 fév. et jusqu’au 3 mars 2015. L’exposition est en Belgique au Centre d’Art contemporain WIELS (av Van Volxem 354 1190 Bruxelles).
Quand la création noire faite par des noirs est proposée au public, il faut courir soutenir, voir, entendre, comprendre et se laisser prendre par cette parole rare, riche, pleine de surprise
que représente celle de nos artistes.

Valerie-Oka
Valérie Oka, artiste ivoirienne

Réflexion au travers le corps, le leur ou celui d’autrui autour de le thématique Afro-féministe et sexualité. Moi, ça me donne envie. Cerise sur le gâteau, ce sont toutes des femmEEEEs,
ce qui rend l’exposition d’autant plus précieuse. Le corps, la sexualité sont souvent contés, dessinés, mis à l’image, chantés par des hommes. Jouir ou pas, plaisir ou pas, ascension ou pas mais cette fois dit, vu, pensé, fantasmé par Madame.
Allez viendez voir l’autre face, nous n’en serons que plus proches ;-)
Mesdames aussi, venez plongez dans vos corps, vibrez de l’extérieur, vivre avec recul
et profondeur les émotions mouillées, les désirs tus, nos pensées enfouies. Moi, j’arrive,
suis toujours partante pour une glissade !

Plus de détails ici

« C’est beaucoup plus efficace d’être subtile, estime-t-elle. Mon propos n’est pas de critiquer l’homme, mais de livrer une vision positive de la femme. » / Billie Zangewa

Billie-zangewa
Billie Zangewa, The Rebirth of the Black Venus, 2010. Silk tapestry, 127 x 130 cm. Private collection.

Jusqu’au 3 mars, Zoulikha Bouabdellah – Marcia Kure – Miriam Syowia Kyambi
Valérie Oka – Tracey Rose et Billie Zangewa pour notre plaisir. Merci BellaS !!!

Vous souhaite une délicieuse semaine,
À vendredi prochain !!!

Lite, Force & LoV’,

Bams #16

Lire les billets précédents

Partage.

Sur l'auteur

Auteure, compositrice & Interprète indépendante. Amoureuse des mots, du beau, du dire, des êtres libres. Elle chante, rap, rock, electroïse, groove sa vision du monde.

Comments are closed.