Moriba : Top 5 des produits en ligne les plus vendus

0

moriba-cuisine-africaine

LIRE NOTRE DOSSIER : Le renouveau de la cuisine africaine 

Moriba Ouendeno est un amoureux de l’Afrique et, par-dessus tout, de ses produits. Cette passion, il en a fait son métier en créant Moriba, une boutique consacrée à l’agro-alimentaire haut de gamme. Son but ? Apporter un petit bout du continent aux Africains vivant à l’étranger et en donner une autre image au monde entier. Rien de mieux pour cela qu’un site de vente en ligne. Voici ses cinq produits qui font un tabac.

corrosol-cuisine-africaine

Nectar de Corossol « apaisant »

1. Le nectar de corossol est le produit le plus demandé. « C’est vraiment l’une de nos ventes star » confie Sabrina Rahali, du service marketting et communication de Moriba. Le corossol (Annona Muricata) est un fruit tropical originaire d’Indonésie et d’Amérique. A maturité, il donne un délicieux nectar à la saveur acidulée. Aujourd’hui, il est également cultivé au Mexique, en Inde et en Polynésie. C’est le Suriname (Amérique du sud) qui a pris conscience des effets du corrosol sur la santé. Et ce depuis plusieurs siècles. Sous forme d’infusion, il apaise l’asthme, l’hypertension, la toux etc. Plus fort encore. Ses feuilles pourraient influer sur des cellules cancéreuses selon une étude de l’université Purdue. Ces dernières n’ont qu’à bien se tenir.

À regarder : L’interview de Moriba Ouendeno

 

gingembre

Boisson de gingembre « énergie »

2. La boisson au gingembre bio est également très appréciée des fidèles de Moriba. Son arôme piquant enflamme la gorge et procure une sensation rafraichissante. De quoi favoriser une bonne circulation sanguine. Très consommé en Asie et en Afrique, le gingembre est plus connu sous le nom de GnamakouDji qui signifie : « eau pimentée ». Outre son goût unique, il est aussi célèbre pour ses vertus aphrodisiaques et énergisantes.  En infusion, on l’utilise contre les troubles digestifs, les états grippaux, etc.

 

tisane

Tisane de kinkéliba « élimine »

3. La tisane de Kinkeliba est drainante. Cette plante ancestrale qui aide à éliminer les toxines est particulièrement recommandée pour les régimes alimentaires. Elle est utilisée par les tradipracticiens d’Afrique de l’Ouest, qu’on aime parfois voir comme comme des charlatans. En réalité, ils s’associent souvent aux saltigués (prédicateurs) et se revendiquent descendants des « premiers scientifiques ». Comme eux, ils concoctent des synthèses à partir de plantes, d’animaux et pratiquent la médecine spirituelle et revendiquent certaines découvertes avant les Européens, Arabes ou Américains, comme celle des bienfaits de l’aloe vera. Selon eux, beaucoup d’entre elles seraient restées connues uniquement dans des villages africains. Mais qui peut le prouver ?

tisane-amour-cuisine-africaine

Tisane d’amour « stimulante »

4. La tisane d’amour est célèbre pour ses vertus aphrodisiaques et stimulantes. Son ingrédient principal – le gingembre – est couramment indiqué en cas de fatigue, de mal des transports ou de problèmes digestifs. Les performances physiques et intellectuelles sont décuplées grâce au guarana – une plante riche en caféine. Très recommandée pour maigrir, les Brésiliens en ont toutefois fait un soda appelé Guarana, à base d’extraits de la plante.  Un succès puisque depuis 1990, il est commercialisé en Allemagne, en Suisse, etc.

bissap-cuisine-africaine

Boisson au bissap « tonique »

5. La boisson au bissap bio est à base de fleurs d’hibiscus en provenance d’Afrique. Riche en vitamine C, elle a des propriétés diurétiques (augmentant la production d’urine) et toniques. Très populaire en Afrique de l’Ouest et en Egypte, cette plante est cultivée jusqu’aux abords du désert. C’est même la boisson nationale de plusieurs Etats d’Afrique de l’Ouest tels que la Guinée ou le Mali. Sous forme d’infusion, on l’appelle karkadé. Il ferait alors baisser la pression artérielle et ainsi le risque de maladies cardio-vasculaires. Mais ce n’est pas tout : il serait aussi amincissant, bénéfique pour le foie et l’hypertension. Et le bissap soulagerait même les crises des malades de Crohn (inflammation chronique intestinale). En externe, les compresses imbibées d’infusion réduisent les affections de la peau. Contre les œdèmes, eczémas ou encore abcès, c’est une véritable potion magique.

Des matières premières de qualité, issues de coopératives africaines, une production à travers différentes usines en Europe, un cahier des charges d’une précision extrême… Le but est de développer l’activité agricole sur le continent dans le respect de l’environnement. Le concept a déjà séduit la France, le Canada, l’Australie, l’Espagne, etc. Et l’entreprise ne compte pas s’arrêter là.

 

LIRE NOTRE DOSSIER : Le renouveau de la cuisine africaine 

Partage.

Sur l'auteur

Passionnée par le journalisme depuis longtemps! Un rêve devenu réalité!