Mais qui sont les démarcheurs de la station de métro « Château d’eau » à Paris? n0

0

 
 

chateau d'eau démarcheurs

Article réalisé en partenariat avec le blog de Moussa Fofana

On les rencontre à la sortie du métro station « Château d’eau » sur la ligne 4 du métro parisien ou encore à la station « Strasbourg St Denis » de cette même ligne. Ils, sont les démarcheurs /rabatteurs des salons de coiffures afroqui abondent dans cette zone.

Ma première rencontre avec ces rabatteurs remonte à quelques années lorsque je débarquais de ma petite province de Limoges pour un entretien de stage de fin d’études dans mon entreprise actuelle dont le siège se situe dans les environs de Château d’eau… J’avoue que je fus très étonné de voir cette agglutination de jeunes hommes d’origines africaines qui démarchaient tout ce qui sortait du métro et qui avait des cheveux (lol). « Madame tu veux coiffer ? » « Chef tu veux une coupe ? »,… étaient leurs phrases favorites… J’ai appris à les côtoyer au quotidien durant mon trajet pour le boulot, Je me suis souvent marré en les voyant danser le coupé décalé en pleine station ou avoir des discussions bruyantes sur le thème « Didier Drogba est plus fort que Samuel Eto ou l’inverse… », je me suis aussi souvent énervé quand le démarchage frisait le harcèlement. A ce propos une anecdote me vient à l’esprit : Un lundi matin je sortais du métro quand un jeune homme m’interpella « Chef tu veux te coiffer ? » Pourtant je n’avais quasiment pas de cheveux sur ma tête. Je lui ai alors répondu avec un accent bien ivoirien (« Ahh mais tu veux me scalper maintenant ou quoi ? Tu ne vois pas que je suis déjà coiffé ?? « )…bref tout ca pour dire que je connais bien ces jeunes hommes et j’ai appris à ne pas les regarder de haut comme beaucoup le font mais surtout à les apprécier pour la hargne et la volonté qu’ils mettent dans leur travail.

Ils s’appellent «Moustapha, Ali, Thierry, ou encore Alain » sont jeunes, n’ont pas fait d’études supérieures, toujours bien habillés et sont pour la plupart originaires de la Côte d’Ivoire… Face à leur mauvaise réputation et aussi des préjugés qui circulent sur leurs comptes, j’ai voulu leur donner la parole via ce billet afin qu’ils puissent s’exprimer et dire aux gens qu’ils sont comme vous et moi : à la recherche tout simplement et honnêtement de leur pain quotidien. Cela ne fut pas tache aisée car leurs propos ont été souvent déformés dans certains médias (M6 notamment) et caricaturés … Finalement après quelques jours de négociation, j’ai pu avoir le témoignage d’Habib, jeune coiffeur dans un salon de château d’eau qui connait très bien les rouages et aléas du métier de rabatteur puisqu’il en faisait partie à ses tous débuts.

Avant de vous laisser voir cette interview intéressante, j’aimerais juste spécifier qu’avant de porter désormais un jugement sur ces jeunes et les considérer de haut, il faut savoir qu’ils effectuent cette activité par nécessité et non par plaisir. Ils ne sont ni des délinquants ni des trafiquants, juste des jeunes gens qui travaillent durement à longueur de journée quelque soit la météo, pour subvenir aux besoins de leurs familles et s’en sortir. Comme ils le disent tous « Il vaut mieux effectuer une telle activité que de s’adonner à des activités illicites… »Alors de grâce la prochaine fois que vous passez par la station « Château d’eau » et qu’ils vous abordent, ne leur économisez pas un sourire même si vous n’êtes pas intéressés et surtout débarrassez vous de tous vos préjugés à leur égard : il n’en est rien.

Article réalisé en partenariat avec le blog de Moussa Fofana

 

A voir également:

 

Un homme noir et sa copine blanche se font insulter dans un salon de coiffure de Harlem

 

 

« Cherche blanc à marier », le documentaire extraordinaire de la TV Suisse

 

Partage.

Sur l'auteur

Totem

En alliant héritage et modernité, Totem est le 1er site qui permet d’améliorer ses connaissances et de vivre sa passion des mondes afro ( Afriques, Amériques, Caraibes ) de façon pédagogique et ludique. Appréciez nos articles et découvrez nos productions vidéos sur Totem TV