D’Alpha Blondy à Léonora Miano

0

Africa Yin, yang, blue, red

Bonjour à tous,

J’ai les yeux qui s’impatientent, mon lit du soir l’attend, mon âme frétille de ce futur voyage… Le nouveau Léonora Miano ! Red in Blue Trilogie sortira le 1er avril chez L’Arche éditeur.
Si j’ai bien compris, trois pièces : Révélation – Sacrifices et Tombeau… Bon, ça fait un peu flipper comme ça mais, ça sent le roman haletant, intriguant et palpitant, non ?
Ce que j’aime déjà beaucoup c’est comment une fois de plus Léonora Miano va nous emmener en ces temps de traite négrière et nous les poétiser, nous les métamorphoser.
Une autre manière de louer cette partie de l’histoire car, comme pour toute chose, elle est toujours faite d’une facette yin et d’une facette yang et il est sûr que cette période sanglante, violente et désastreuse pour le monde noir est aussi faite de ces personnes, femmes et hommes, qui ont courageusement, habilement et victorieusement combattu.
Red in Blue Trilogie s’en inspire, je ne peux en douter.

Des lectures que j’ai eu à vivre de Léonora, on en sort toujours belle, digne et fière d’être noire. Les femmes y tiennent de vrais rôles. Elles sont libres où même si prises de doute, leur sincère questionnement en fait toujours des êtres plein de ce monde qui ne cesse de prendre forme et dont elles observent tous les contours. Je crois que Léonora Miano aime profondément l’être humain et c’est plaisant et réconfortant de lire ce genre d’auteur. Ce n’est que mon sentiment car, peut-être, est-elle comme beaucoup d’artistes, auteurEs, une cynique désabusée désillusionnée mais je ne le crois pas. Trop de justesse, de respect dans les portraits qu’elle brosse de nos vies. Qu’ils soient fragiles, vulnérables, perdus ou dissonants, ils sonnent toujours justes et sont avant tout profondément humains. Il n’y a que les yeux de l’Amour qui peuvent regarder la brebis hagarde et nous la dépeindre dans toute sa dignité.
Et puis, il y a aussi dans ses livres, ces personnages wicked, grandes gueule, arrogants et casse cou, je ne vous étonnerais pas en vous disant que ce sont mes préférés. Là encore, pas de caricature sous la plume de Miano… Juste des êtres… Beaux et Dignes.
Alors je guette le 1er avril. Le premier qui a lu me dit quoi.
Belle et longue route au petit dernier Red in Blue Trilogie, post it le !

En savoir plus
Fiche Léonora Miano
Se le procurer

Leonora-Miano-Livre

Samedi 7 mars, notre icône Reggae africaine Alpha Blondy lançait sa radio !!! Abidjan , ivoiriens chanceux que vous êtes, fréquence 97.9 conçue pour vous donner le swing et le sourire. Radio ‘Alpha Blondy Fm’, c’est forcément tout un programme.

Alpha-blondy-radio

Il y a bien sûr beaucoup d’inspiration à puiser dans cette initiative. Alpha, illustre artiste aurait pu continuer sa route, pépère dans son coin : Faire ses discs, ses tournées, manger son argent et tranquillement jouir de la renommée qui ne l’a jamais quitté mais non. «La grande Gueule» ivoirienne va au bout de ses engagements et fait le grand saut dans l’entreprise culturelle.
Il sera maintenant de l’autre côté de la machine culturelle dont on connaît les «peu d’élus», ces artistes visibles et dont on méconnait souvent le poids de ces nombreux intermédiaires qui feront que vous et nous, artistes, se rencontreront un jour. La Radio comme la télé, les médias en général, sont les vrais grands tremplins de la visibilité. Alors savoir aujourd’hui, un artiste aux rennes d’un tel média, celui qui permet de laver le cerveau des gens en matraquant tel ou tel artiste mais qui nous permet aussi de découvrir des perles, de vivre de passionnants débats, d’apprendre grâce aux émissions les aspérités du monde.
Quel médiateur sera le grand Alpha ? Class, à n’en pas douter !
Mes oreilles ont toujours apprécié ses morceaux, sa voix, ses mots. Sur scène, c’est de nouveau la leçon. Mr Blondy y est chez lui et surtout sa joie d’y être nous contamine.
Alors j’espère qu’Alpha Blondy Fm sera la voix de la transmission, qu’elle honorera nos aînés qui ont, grâce à leurs univers musicaux, ouvert le reste du monde à l’Afrique et qu’elle sera aussi mettre en avant ces nombreux nouveaux artistes talentueux qui peuplent le continent africain.

Alpha, j’espère que tu n’écouteras que ton cœur et tes goûts. Qu’il n’y aura que ton plaisir à nous faire découvrir ton Blondy Swing et que tu ré inventera cet outil, l’habillera d’une nouvelle robe, élégante, spirituelle telle une vraie grande dame de la culture. Si nous, une fois passés de l’autre côté reproduisions cupidement ce qu’on s’est évertué à combattre, que resterait-il à espérer ?

Heureuse de savoir que, autant que faire se peut, tes politiques te soutiennent !!!
Moussa Dosso, ministre de l’Emploi, des Affaires sociales et de la Formation professionnelle déclare lors de la soirée de lancement du 7 mars dernier, encourager «ce projet culturel et éducatif », indique aussi que « le tourisme et la culture font l’histoire d’un pays ; surtout d’un pays qui gagne ». Et de promettre d’apporter sa « modeste contribution » à l’essor de la culture en Côte d’Ivoire.

Alors tous mes vœux de réussite cher Blondy et que ta radio arrive là où trop échouent.
Qu’elle nous démontre que l’on peut être exigeant, entertainer, culturel et grand public sera … Une vraie nouveauté !!!
Dans cette Afrique qui se définit chaque jour, plus émancipée, plus entrepreneuse, toujours plus émergeante, j’espère que nous garderons tous en tête ce qui pour moi est la mission première, non pas la mise à jour économique du continent mais plus encore, créons un nouveau modèle économique porteur d’humanité, de justice et de partage social qui soit bénéfique à tous et pensé pour l’ensemble des citoyens.

Alpha, t’es un artiste avant tout, n’est ce pas ? J’ai fait le choix de ne pas parler de tes soutiens politiques, plutôt de tes ‘dé soutiens’ que je ne partage pas car je sais que là haut, tes rêves et ton utopie de projet social que tu as toujours chanté, sont toujours là, vifs et brulants, excentriques et pluriels alors bonne route Capitaine !!!

Facebook de la Radio
Pour aller plus loin
Alpha Blondy : « la francophonie, c’est la francofolie »

Deux heures en Live avec Alpha… c’est juste là. Avec l’amazing backing band ‘The Solar System’ … EnjoY !!!

Pour finir… Haïti chérie !!!
Il n’y a pas que moi qui t’aime. Tes enfants, consternés de ne voir diffusé que des images de toi du type « Catastrophe naturelle, sida, misère & Co » ont mutualisé leur désir de « Beau pour toi » !!!

Haïti, première nation noire à retrouver sa liberté pendant la grande époque du fouet est aussi très, très belle. J’avais déjà fait un billet sur Haïti la Rebelle, à lire ici

Les-eaux-Haiti

Alors, ces jeunes gens, acteurs de la vie sociale, économique et maître de leur pensée politique prennent en main le dossier. Grâce au net, à Instagram lance l’OP que je me permets d’appeler…Redorons Haïti.
Ramener de la vie, de l’emploi donc du développement peut souvent se faire via le tourisme.
Alors, ces jeunes publient, postent, partagent leurs photos d’Haïti la Belle. Et ça clic, ça commente… « Wouah, j’aurais jamais pensé qu’Haïti soit si paradisiaque »… Et ouais, du coup, ça réserve, ça se dit… « En plus, la vie ne doit pas y être excessivement chère, alors pourquoi ne pas faire le pas Haïtien ? »

Du bleu, du chaud, du bon, qui n’en voudrait pas ?
Haïti… je prends note, à bientôt ma Coco Chérie. J’guette la météo, l’agenda et l’portefeuille et bientôt en familia, nous foulerons ton sol !!!
Porte toi bien d’ici là !!!

plage-haiti

Rejoindre leur compte Instagram, ici

Vous souhaite une belle fin de semaine.
Des jours à venir plein de Light, Force & LoV’ !!!

A Vendredi prochain,

Bams # 21

Lire les billets précédents

Partage.

Sur l'auteur

Auteure, compositrice & Interprète indépendante. Amoureuse des mots, du beau, du dire, des êtres libres. Elle chante, rap, rock, electroïse, groove sa vision du monde.